En ce moment : Inscrivez vous à nos réunions hivernales de la semaine prochaine ici et demandez votre devis phyto ici

ComparateurAgricole.com

Premier collecteur de céréales en ligne pour les agriculteurs

Service client 6j/7 de 7h à 21h

02 42 14 00 01

Sécheresse qui persiste... pensez au désherbage d’automne !

En ce début d'octobre, la sécheresse perdure dans de nombreuses régions retardant les semis de céréales tout comme les levées d'adventices notamment les graminées...

Louis Gaullier

-

Technique397 vues2 min. de lecture2018-10-10

En ce début d'octobre, la sécheresse perdure dans de nombreuses régions retardant les semis de céréales tout comme les levées d'adventices notamment les graminées.


Une des problématiques majeures concerne aujourd'hui les populations de ray grass et vulpins qui s'avèrent résistantes aux anti-graminées de printemps à base de  sulfonylurées (archipel, atlantis...) et autres anti-graminées foliaires (alkera, axeo...).


Plusieurs solutions pour résoudre ce problème existent.


  • Il est possible dans un premier temps d'éviter de revenir trop souvent sur des céréales d'automne dans la rotation car les adventices ont un cycle biologique similaire au blé et à l'orge semés d'automne.
  • L’ajout de cultures dites de printemps est une des solutions existantes car cela permet l’emploi de matières actives différentes de celles qui utilisées habituellement sur les céréales à l’automne. Cela ne garanti pas un résultat efficace à 100% la première année mais permet sur le long terme de nettoyer en grande partie les champs infestés.
  • Le dernier principal levier reste d’alterner entre les travaux du sol profonds type labours et travaux superficiels. Un labour tous les trois ans est l’idéal pour détruire une partie du stock de graines présentes dans le sol. En effet lorsque les graines de vulpin et de ray gras sont enterrées dans le sol pendant une durée de 2 voir 3 ans, leur viabilité et leur germination en sont très impactées. Le taux de germination des graines chute du 80 à 90% au bout de 3 ans dans la terre. Cette pratique n’est peut-être pas évidente à mettre en place mais permet un très bon résultat sur l’infestation des champs.
  • Un autre levier en complément de l’allongement des rotations est de retarder les dates de semis pour limiter les levées et germinations de celles-ci.


L’utilisation du DFF (diflufénicanil) à l’automne permet de retrouver des parcelles propres au printemps au niveau dicots. En effet son spectre d’efficacité est très bon sur les véronique, pensée, mouron, géranium. Cela permet d’avoir des parcelles partiellement propres au printemps avec simplement l’utilisation d’un produit du type bon marché comme l’Allié qui est  efficace sur renouées et chardons.

Cette matière active est présente dans beaucoup de produits d’automne en pur ou en mélange (Fosburi, Compil…).


Nous proposons aujourd’hui une gamme complète en pré-levée/post-semis avec le “Trooper”, “Roxy” (prosulfocarbe) et Flexcard. Concernant les post-levée précoce ou premier rattrapage, nous disposons du Fosburi ( Steenbock), qui reste une solution efficace en terme de résultats.


Retrouvez l'ensemble de notre gamme d'automne dans l'onglet Phytos sur notre site comparateuragricole.com


Articles les plus populaires
Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis
Réagissez, laissez un commentaire

* Vos informations personnelles sont requises pour valider le formulaire mais seul votre prénom sera publié

icon

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

icon

Transaction contractuelle et sécurisée

icon

Des prix en direct comparés tous les jours

icon

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01