Noté 4.6/5 par nos agriculteurs
Service client 6j/7 de 7h à 21h
Toute l'équipe vous souhaite de bons semis ! Actu : Nouveau contrat Colza GES ici
ComparateurAgricole.com
Rechercher

Le blé de nouveaux plus hauts atteints sur cette campagne !

La dynamique haussière du blé ne désemplit pas avec une nouvelle progression de 9€/T sur la semaine ! Le blé échéance décembre 2020 est venu clôturer à 209€/T vendredi en fin de séance dans le même élan que le marché américain.

Benjamin GOGUE

Benjamin GOGUE

-

Marché du Blé Tendre et Orge390 vues4 min. de lecture2020-10-19

Résumé de l'Analyse Marché Blé Tendre

La dynamique haussière du blé ne désemplit pas avec une nouvelle progression de 9€/T sur la semaine ! Le blé échéance décembre 2020 est venu clôturer à 209€/T vendredi en fin de séance dans le même élan que le marché américain.

En premier lieu, on notera un prix du blé sur l’origine Mer Noire excessivement haut (250 $/T FOB Novorossiysk) alors même que la récolte 2020 avoisine les 83MT en Russie. Les inquiétudes demeurent sur la levée des semis de blé récolte 2021 et le rouble . Le déficit hydrique présent sur la Russie atteint un record pour cette période de l’année. Aucune pluie n’est survenue depuis début août et les prévisions à 15 jours restent sèches. Les agriculteurs russes appliquent de la rétention dans un contexte de demande mondiale soutenue et d’inquiétudes sur les conditions nouvelle campagne.

En parallèle, les fonds spéculatifs de plus en plus présents sur les marchés de matières premières, continuent d’être nets acheteurs en blé et en maïs. Les exportations américaines maintiennent une bonne dynamique et l’appétit chinois pour les céréales perdure. Une des principales préoccupations du marché est de savoir si la Chine possède les stocks qu’elle prétend avoir.

Les travaux de semis avancent dans de bonnes conditions en Europe, dans un contexte de hausse des cours Les emblavements pourraient être revus à la hausse. Stratégie Grains estime d’ailleurs  une hausse de +9 % de la surface en blé tendre en Europe.

Notre sentiment est  haussier sur la semaine sur les prix départ ferme en blé. La dynamique haussière ne montre pour l’instant pas de signe de retournement, tant sur l’aspect fondamental que sur l’aspect technique.

Sur la ferme pilote, nous conseillons d’être sécurisé à hauteur de 60% pour la récolte blé R20. Les prix actuels apparaissent comme étant rémunérateurs et attractifs du côté agriculteur.


Orge : retour de la Chine sur le marché français

Dans la lignée du blé, l’orge fourragère poursuit son ascension en raison d’une forte demande pour l’alimentation animale. La Chine a par ailleurs refait surface en achetant de l’orge française la semaine passée. Sur le territoire français, les semis d’orge d’hiver ont débuté tardivement mais rattrappent une partie de leur retard en raison d’un climat plus ensoleillé cette semaine.


Avis de Marché en Blé


Avis de marché sur le blé : Neutre à Haussier

Marché Européen du Blé Tendre :

Éléments haussiers :

  • Les prix du bassin Mer Noire sont élevés et aident le blé français à revenir sur le devant de la scène à l’exportation (blé tendre FOB Russie Novorossiysk 246 $/t, prix blé tendre FOB Ukraine 252 $/t, blé tendre FOB Rouen 242$/t)
  • Phénomène climatique de La Nina raffermit les marchés, en Argentine les conditions bonnes à excellentes ont diminué à 9 % au 14 octobre, soit -3 points en une semaine.

Éléments baissiers :

  • Les travaux de semis avancent en Europe (12% en France), dans un contexte de hausse des cours, les emblavements pourraient être revus à la hausse.
  • Stratégie Grains estime une hausse de + 9 % de la surface en blé tendre en Europe.

Marché International du Blé Tendre :

Éléments haussiers :

  • Ventes américaines de blé toujours soutenues  avec 528 KT vendues la semaine passée.
  • Les fonds spéculatifs américains restent très acheteurs cette semaine (+22 500 lots). Des craintes climatiques se succèdent sur les bassins de production (sécheresse US et bassin Mer Noire, La Nina, typhons asiatiques)et les fonds spéculatifs  semblent s’intéresser de plus en plus au marché des matières première agricoles.
  • L’USDA estime les importations chinoises de blé à 7,5 Mt en 2020/21. La récolte brésilienne d'après la Bourse de Buenos aires commence dans le Nord du pays et les premiers rendements seraient faibles, proches de 10 qtx/ha.

Éléments baissiers :

  • La parité €/$ reste proche des 1,17 et ne devrait que peu bouger jusqu'aux élections américaines du 6 novembre.
  • La bulle de rétention des agriculteurs russes liée à la faiblesse de leur monnaie et celle du dollar est à surveiller, attention sur le déclenchement à la vente (la chute des prix mer Noire  pourrait être aussi violente que cette hausse actuelle).

Articles les plus populaires
Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis
Réagissez, laissez un commentaire

* Vos informations personnelles sont requises pour valider le formulaire mais seul votre prénom sera publié

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Transaction contractuelle et sécurisée

Transaction contractuelle et sécurisée

Des prix en direct comparés tous les jours

Des prix en direct comparés tous les jours

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01