Noté 4.6/5 par nos agriculteurs
Service client 6j/7 de 7h à 21h
ComparateurAgricole.com
Rechercher

Les 1ers échos de moisson font monter les cours du blé

Le marché reste attentiste suite à la récolte des orges d’hiver. En effet, nous observons une forte hétérogénéité que ce soit d’un point de vue qualitatif et quantitatif. Les opérateurs attendent donc prudemment les premières coupes de blé pour voir si la situation en orge se répète.

Hector Pointeau

Hector Pointeau

Trader Céréales

Marché du Blé Tendre et Orge268 vues4 min. de lecture7/7/2020

Résumé de l'Analyse Marché Blé Tendre

Le blé américain progressait positivement cette semaine (+3%) pour venir clôturer à 4.92 $/boisseau soutenu par la progression du maïs américain suite au rapport USDA considéré comme haussier.

En effet, les cours du blé sur Chicago ont suivi la hausse du maïs, grâce à la révision de l’estimation de la surface semée (voir analyse maïs). En blé, les analystes américains ont revu à la baisse la surface de blé pour la récolte 2020 à 17.92 Mha contre 18.11MHa estimé au mois de mars. La surface 2020/21 s’annonce en baisse de 2% par rapport à l’an dernier et sur l’un des niveaux les plus bas historiquement.

Concernant le niveau de stock au 1er Juin, le niveau ressort au dessus des attentes des opérateurs à 28.41Mt, contre des attentes entre 25.17Mt et 27.11Mt. Le stock est toutefois inférieur de 1Mt par rapport à celui de l’an dernier (29.39Mt).

En Argentine, la Bourse de Buenos Aires a revu, pour la 2ème fois, sa projection de surface semée de blé à la baisse. L’organisme table désormais sur une surface de blé de 6.5Mha (-200 Kha par rapport à la dernière estimation). Les semis restent toutefois bien en avance sur la moyenne 5 ans avec 79% des surfaces déjà emblavées.

Sur Euronext, le blé sur septembre 2020 progressait également  (+3.5€/T) pour venir clôturer à 182.75 €/T vendredi soir dans le sillage du blé américain.

Selon FranceAgriMer, les conditions de blé tendre restent stables à 56% de bons à excellents, contre 73% pour la moyenne 5 ans. La récolte de blé est avancée à 4% au 29 juin.

Le marché reste attentiste suite à la récolte des orges d’hiver. En effet, nous observons une forte hétérogénéité que ce soit d’un point de vue qualitatif et quantitatif. Les opérateurs attendent donc prudemment les premières coupes de blé pour voir si la situation en orge se répète. Les bonnes conditions climatiques des 3 dernières semaines semblent tout de même avoir profité au blé.

En parallèle de la récolte européenne, le marché va suivre de près les rendements en Mer Noire et notamment en Russie où les conditions climatiques des dernières semaines ont permis une stabilisation voire une amélioration du potentiel de production. Dans cette région, la moisson a débuté avec 3.8% des surfaces déjà récoltées au 2 juillet.

Avis de Marché en Blé

marché du blé

Avis de marché sur le blé : Baissier (-3€/T cette semaine)


Marché Européen du Blé Tendre :

Éléments haussiers :

  • Le blé utilisé par l'industrie meunière britannique en mai 2020 était en hausse de 1,8 % par rapport à l'année précédente, avec 453 100 tonnes. L'utilisation de blé cultivé au Royaume-Uni a augmenté de 7,7 %, à 402 500 tonnes, et celle de blé importé a diminué de 29,3 %, à 50 500 tonnes.
  • La production au Maroc historiquement faible, estimée à 2,4 Mt, l’USDA prévoit un besoin d’importation de 6 Mt.
  • Appel d’offre algérien de 300 000 tonnes de blé tendre( français, pays baltes), prix CIF entre 217,50 $/t et 218,50 $/t, 120 000 tonnes Cargill, 120 000 tonnes Lecureur, 60 000 LDC.
  • 159 099 tonnes de blé ont quittées Rouen , soit une augmentation de 18% par rapport à la semaine précédente.

Éléments baissiers :

  • D’après un sondage reuters, un automne humide et un printemps sec ont mis l'UE sur la voie d'une baisse de 10 % de la production de blé cette année, bien que les variations climatiques aient créé plus d'incertitude que d'habitude au moment de la récolte.
  • En Ukraine, au 2 juillet, la récolte atteint 1,129 Mt, sur 419 400 ha, soit 2,8% de l'objectif.
  • En mai 2020, les brasseurs britanniques ont utilisé 113 400 tonnes  d'orge, soit 25,7 % de moins qu'en mai 2019. De juillet 2019 à mai 2020, la consommation d'orge a diminué de 4,2 % par rapport à l'année précédente, à 1,652 Mt.

Marché International du Blé Tendre :

Éléments haussiers :

  • StatCan estime une baisse des surfaces de blé de printemps au Canada,  estimée à 17,9 Macres, soit une baisse de 4,6 %.
  • Le rapport USDA revoit la surface totale semée de blé en légère baisse à 44,25 Macres, contre 44,655 Macres.
  • Selon le ministère de l’agriculture russe, 1,2 million d’hectares de blé ont déjà été récoltés  au 2 juillet, soit un retard de 0,7 million d’hectares par rapport à la campagne précédente.
  • Les fonds spéculatifs américains étaient net acheteurs au 1er juillet (+6 500 lots) en blé.

Éléments baissiers :

  • Le ministère de l’économie ukrainien indiquait que le pays avait exporté 20,5 Mt de blé au cours de la campagne 2019/20 (qui se terminait ce mardi), en hausse de 31 % par rapport à la campagne précédente à 15,6 Mt.
  • Selon le Ministre de l'Agriculture russe, le pays va exporter 45 M t de céréales en 2020/21, dont 35 Mt de blé.

Articles les plus populaires
Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis
Réagissez, laissez un commentaire

* Vos informations personnelles sont requises pour valider le formulaire mais seul votre prénom sera publié

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Transaction contractuelle et sécurisée

Transaction contractuelle et sécurisée

Des prix en direct comparés tous les jours

Des prix en direct comparés tous les jours

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01