Noté 4.6/5 par nos agriculteurs
Service client 6j/7 de 7h à 21h
ComparateurAgricole.com
Rechercher

Le maïs reste dans l’attente de nouvelles fondamentales

Sur le marché européen, le temps sec prévu ne rassure pas les opérateurs. En Ukraine, comme en France les fortes chaleurs attendues ne risquent pas d’aider les cultures de maïs, surtout celles qui ne bénéficient pas d’irrigation.

Géraud SEYNAVE

Géraud SEYNAVE

-

Marché du Maïs Grain22 vues3 min. de lecture7/29/2020

Résumé de l'Analyse Marché du Maïs

Les cours du maïs sur Chicago restent stables la semaine passée sur l’échéance Décembre, dans un contexte de hausse de la production compensée par de bonne ventes à l’exportation du pays, notamment vers la Chine. Ainsi les ventes hebdomadaires à l’exportation de maïs américain s’enregistrent à 2,55 Mt, avec notamment 1,96 Mt de la récolte 2020/21 qui seront destinées à la Chine. Mais la production américaine est confirmée comme conséquente à 380 Mt ,grâce aux bonnes conditions climatiques qu’a connu la Corn Belt, où les estimations de rendements sur le Midwest sont d’ailleurs rehaussées. Ces deux éléments s’opposant, les cours sur l’échéance Décembre sur Chicago restaient stables à 3,35 $/bu la semaine passée.


Sur l’hémisphère Sud, en Argentine, 94,6 % des surfaces sont maintenant récoltées au 22 juillet, contre 68,5 % sur la moyenne quinquennale. Le Buenos Aires Grain Exchange estime toujours la production proche des 50 Mt similaire à la dernière campagne, avec un rendement moyen enregistré à 82,3 quintaux/ha.

Sur le marché européen, le temps sec prévu ne rassure pas les opérateurs. En Ukraine, comme en France les fortes chaleurs attendues ne risquent pas d’aider les cultures de maïs, surtout celles qui ne bénéficient pas d’irrigation. Le rapport Céré’Obs baisse d’ailleurs de 1 point les conditions de culture bonnes à excellentes du maïs français à 81 %, ce pourcentage reste néanmoins au dessus des 67 % de l’an dernier à date.

Dans ce contexte, les cours sur Euronext restent stables dans le sillage de Chicago. Sur l’échéance Novembre 2020 les cours ont ouvert à 163,75 €/t lundi pour venir clôturer au même niveau vendredi.

Nous suivons de prêt l’incertitude liée au coronavirus qui pourrait altérer une nouvelle fois la filière de production d’éthanol américain, qui baisse d’ailleurs sa production de 931 000 barils/jours à 908 000 barils/jour sur sa dernière publication.

Notre avis est neutre dans un marché local et international stable.

Avis de Marché du Maïs

cours mais grain

Avis de Marché : Neutre

Marché Européen du Maïs :

Éléments Haussiers :

  • Le rapport Céré’Obs baisse de 1 point les conditions de culture bonnes à excellentes à 81 % contre 67 % l’an dernier à date.
  • En Ukraine, les stocks de céréales sont en baisse comparés à l’an dernier, 5,533 Mt au 1er juillet, soit 3,667 Mt de moins que l’an dernier, (2,032 Mt de maïs en stock).

Éléments Baissiers :

  • La parité €/$ proche des 1,17 n’aide pas la compétitivité du maïs européen.
  • Selon FranceAgriMer 80 % de la surface ont atteint le stade floraison au 20 juillet, contre 53 % l’année dernière et 71 % en moyenne 5 ans.

Marché International du Maïs :

Éléments Haussiers :

  • Les ventes exports américaines de maïs s’enregistrent à 2,55 Mt dans les attentes entre 1,9 Mt et 4 Mt. (1,96 Mt de 2020/21 destinées à la Chine).
  • Les importations chinoises de maïs en juin ont augmenté de 38% comparé au mois de mai pour atteindre 880 000 tonnes,le deuxième record mensuel enregistré.
  • L’IGC revoit leur estimation à la baisse de production de maïs mondiale à 1 164 Mt.
  • Le Mexique a importé 7,73 Mt  de maïs au premier semestre 2020, en hausse de 4,9% comparé à date l’an dernier, selon GCMA.

Éléments Baissiers :

  • Production d’éthanol américain en baisse à 908 000 barils/jour. (vs 931 000 barils/jour la semaine passée.
  • En Argentine, 94,6 % des surfaces sont maintenant récoltées au 22 juillet, contre 68,5 % sur la moyenne quinquennale. Le Buenos Aires Grain Exchange estime toujours la production proche des 50 Mt similaire à la dernière campagne. (rendement moyen à 82.3 quintaux/ha)
  • La production américaine est conséquente avec une estimation à 380 Mt. (perspectives de bons rendements dans le Midwest)
  • Les fonds spéculatifs américains étaient nets vendeurs la semaine dernière ( -19 000 lots) en maïs.


Articles les plus populaires
Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis
Réagissez, laissez un commentaire

* Vos informations personnelles sont requises pour valider le formulaire mais seul votre prénom sera publié

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Transaction contractuelle et sécurisée

Transaction contractuelle et sécurisée

Des prix en direct comparés tous les jours

Des prix en direct comparés tous les jours

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01