Noté 4.6/5 par nos agriculteurs
Service client 6j/7 de 7h à 21h
ComparateurAgricole.com
Rechercher

La technique du Chaulage...

Rappel du contexte : La technique du chaulage est très répandue en France et dans le monde de façon générale. Elle permet d’améliorer les conditions de vie générales des plantes et de la vie microbienne du sol, notamment certains facteurs bloquent le déve

Thibault Poisot

Thibault Poisot

Trader Engrais

Technique1413 vues4 min. de lecture2018-6-6

Rappel du contexte

La technique du chaulage est très répandue en France et dans le monde de façon générale. Elle permet d’améliorer les conditions de vie générales des plantes et de la vie microbienne du sol, notamment certains facteurs bloquent le développement des cultures.

Les effets du chaulage sont multiples. Il joue en premier lieu un rôle très important pour remonter un pH trop acide dans un sol. Dans l’idéal, le pH de la solution aqueuse d’un sol est compris entre 6,5 et 7,5. Le niveau du pH d’un sol évolue en fonction des périodes de l’année avec la présence ou non de cultures dans chaque parcelle.

La technique du chaulage est essentiellement faite dans des zones avec un pH acide, c’est-à-dire inférieur à 7. Il est important de noter que le pH a toujours tendance à s’acidifier avec les techniques culturales actuelles (épandages d’engrais minéraux, pesticides, etc).

L’élément principal qui sera impacté est l’augmentation plus ou moins rapide en fonction des produits utilisés de la CEC (Capacité d’Echange Cationique) dans le sol. Cette CEC est le l’indicateur primordial de la capacité d’échanges d’éléments fertilisants entre le sol et la plante. Schématiquement, plus celle-ci est élevée, plus les échanges et donc la vitalité des plantes seront meilleurs.

Pour redresser un pH trop acide, il est donc nécessaire de faire un apport minéral basique. Lors d’un apport d’amendement minéral basique, les ions chargés positivement tels que le Ca2+ et le Mg2+ seront libérés par dissolution dans le sol.

Les apports minéraux basiques vont avoir un impact sérieux sur la battance dans des sols limoneux par exemple. Cette amélioration est due à l’amélioration de la structure des sols en remobilisant des ions fixés non disponibles pour la plante.

Il existe deux types d’apports pour des sols acides. Le premier, le plus fréquent, est un apport d’entretien. Cela signifie que la rapidité des effets dans le sol ne sera pas immédiate. Il n’y a pas d’urgence à agir sur le pH car il est maintenu correctement depuis des années. L’apport par parcelle se fait en général tous les trois ans en fonction des rotations.

Le second type d’apport est un apport de redressement. C’est-à-dire qu’il y a plus ou moins urgence à agir sur le pH et la CEC du sol pour conserver la fertilité de celui-ci. Si cet apport n’est pas fait correctement, il y a un risque de décrochement des rendements, ou des aspects qualitatifs pour certaines cultures.

Les produits utilisés seront différents en fonction de l’objectif, avec des produits plus ou moins haut de gamme.

 

Différents produits

·       Produits pulvérulents

De nombreux produits pulvérulents sont disponibles sur le marché pour des apports d’entretien. Ils sont en général peu travaillés et simplement broyés ou tamisés.

La dolomie et la marne non séchée représentent une grande partie de ces amendements, grâce à leur ratio qualité/prix.

L’inconvénient principal de ces amendements est au niveau de l’épandage qui se fait obligatoirement avec des épandeurs à vis. Les agriculteurs ne sont généralement pas équipés pour épandre ce type de produits et font donc appel à des entreprises, ce qui engendre un coût supplémentaire.

·       Produits granulés

Les produits granulés sont beaucoup plus complexes en général. Ils vont des carbonates granulés, se rapprochant presque au niveau chimique des produits pulvérulents, jusqu’aux chaux magnésiennes travaillées en usines et très efficaces sur les leviers agronomiques pour libérer les éléments bloquants du sol.

 

Il n’y a en soit aucune raison de faire ce type d’apports dans des sols alcalins avec un pH plutôt basique. Il n’y pas de solution pour abaisser un pH malgré les gros problèmes que cela induit, notamment au niveau de la rétrogradation du phosphore.


Articles les plus populaires
Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis
Réagissez, laissez un commentaire

* Vos informations personnelles sont requises pour valider le formulaire mais seul votre prénom sera publié

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Transaction contractuelle et sécurisée

Transaction contractuelle et sécurisée

Des prix en direct comparés tous les jours

Des prix en direct comparés tous les jours

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01