Noté 4.6/5 par nos agriculteurs
Service client 6j/7 de 7h à 21h
Toute l'équipe vous souhaite de bons semis ! Actu : Nouveau contrat Colza GES ici
ComparateurAgricole.com
Rechercher

Colza : Éléments macroéconomiques incertains (pandémie, élections américaines)

Le $ faiblit alors que Donald Trump a été testé positif au coronavirus, les investisseurs pourraient se retirer du pays et la parité €/$ pourrait augmenter une nouvelle fois alors que les élections américaines dans 5 semaines donnent en favoris Joe Biden.

Géraud SEYNAVE

Géraud SEYNAVE

-

Marché du Colza105 vues3 min. de lecture2020-10-6

Résumé de l'Analyse Marché du Colza

La graine de soja américaine reste soutenue grâce au rapport USDA qui publiait des stocks trimestriels à la baisse mercredi dernier. Au 1er septembre, les stocks sont revus en dessous des attentes à 14,2 MT contre 15,7 MT attendues. En cause de ce repli des stocks, la forte consommation intérieure et la demande accrue de la Chine ont été mal anticipées. Les ventes américaines continuent d’être dynamique la semaine passée et les ventes américaines s’enregistrent sur la borne haute des attentes à 2,6 Mt. Le succès de cette graine sur la scène internationale ne désemplit pas, notamment grâce à la Chine qui continue d’acheter. Les inondations sur le pays posent des inquiétudes sur l’approvisionnement alimentaire.

Sur le complexe des huiles, les acheteurs reviennent sur le marché domestique. Avec des inondations en Inde et en Chine, les gouvernements reviennent aux achats par peur de pénurie. Les cours de l’huile de palme sur Kuala Lumpur se maintiennent au dessus des 2 800 ringgits la tonne. Le baril de pétrole Brent se raffermit légèrement proche des 41 $ le baril, il peine à trouver une tendance franche dans ce climat incertain de pandémie.

Sur le marché européen, peu de soutien sont visibles, notamment sur le marché domestique. Les triturateurs se tournent sur les autres graines du complexe oléagineux et notamment du canola canadien. D’autant que la parité €/$ proche des 1,18 est favorable aux graines importées. Le $ faiblit alors que Donald Trump a été testé positif au coronavirus, les investisseurs pourraient se retirer du pays et la parité €/$ pourrait augmenter une nouvelle fois alors que les élections américaines dans 5 semaines donnent en favoris Joe Biden.

En France, les précipitations favorisent la levée des colzas mais la sécheresse au début de la période des semis pourrait réduire les surfaces françaises à 900 000 hectares pour 2020 contre 1,1 M ha en 2019.

Dans ce contexte, sur l’échéance Novembre 2020 sur Euronext les cours ouvraient lundi dernier à 382,5 €/t et venaient clôturer vendredi à 389,5 €/t.

Face à l’incertitude sanitaire, et la forte volatilité sur ce marché, si vos prix objectifs de colza en départ ferme sont atteints ne loupez pas d’opportunités.

Nous conseillons d’être avancé à hauteur de 30% dans les ventes pour la campagne 2020/21 et d’avoir fixé sa base pour 50 % de son volume.

Nous restons sur un avis neutre haussier sur l’échéance Novembre 2020 avec des éléments macroéconomiques incertains (pandémie, élections présidentielles américaines).

Avis de Marché Colza

colza usda

Avis de marché : Neutre à Haussier

Marché Européen du Colza :

Éléments Haussiers :

  • Les cours du pétrole Brent restent au dessus des 40 $ le baril.
  • Les surfaces française en colza pourraient être revues à la baisse à 900 000 hectares pour 2020 contre 1,1 M ha en 2019.
  • L’USDA publie un stock trimestriel de soja au 1er septembre revu en dessous des attentes à 14,2 Mt contre 15,7 Mt attendues.

Éléments Baissiers :

  • Les élections américaines sont dans 5 semaines et  pourraient apporter  de l’incertitudes sur les marchés.
  • Donald Trump a été testé positif au coronavirus.
  • La parité €/$ augmentent proches des 1,18.
  • Les pluies sont bénéfiques à la levée de colza en France.

Marché International du Colza :

Éléments Haussiers :

  • Les ventes de soja américain sont dans les  attentes avec 2,6 Mt la semaine dernière.
  • Les fortes inondations en Chine inquiètent sur l'approvisionnement alimentaire, Xi Jinping a lancé en août des opérations gouvernementales contre la gaspillage alimentaire.
  • Les fonds spéculatifs américains étaient nets acheteurs la semaine dernière (17 500 lots) en soja.

Éléments Baissiers :

  • Les conditions de culture du soja américain bonnes à excellentes s’améliorent d’1 point à 64 %.
  • Les taxes à l’exportation ont été baissé par le gouvernement argentin à 30 % contre 33 % précédemment.


Articles les plus populaires
Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis
Réagissez, laissez un commentaire

* Vos informations personnelles sont requises pour valider le formulaire mais seul votre prénom sera publié

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Transaction contractuelle et sécurisée

Transaction contractuelle et sécurisée

Des prix en direct comparés tous les jours

Des prix en direct comparés tous les jours

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01